Comment réclamer la terre ?

La simultanéité des crises écologiques et sociales, dans une société extractiviste à bout de souffle, a mis en évidence l'interdépendance entre les vivants et leurs environnements. Face à un besoin de nouvelles manières d’agir, et de soin de la terre, pouvons-nous véritablement la réclamer ? Se réclame-t-elle elle-
même ? Ou est-ce la terre qui nous réclame ?

Dans l’exposition collective Réclamer la terre conçue par Daria de Beauvais au Palais de Tokyo, les artistes développent de nouvelles relations avec l’environnement, nous faisant prendre conscience que nous ne sommes pas seulement « face au paysage » ni
« sur terre », mais « parmi » elleux, déplaçant une vision eurocentrique et anthropocentrique du monde.

Pour les pensées écoféministes, entre autres, explorer ce qui nous lie à la terre nécessite de poser la question des relations de pouvoir, et la nature des liens de subsistance entre les lieux et celleux qui y habitent. En questionnant les rapports de domination entre les êtres, ces pensées génèrent d’autres manières d’être au monde au-delà des dualismes existants.

Cette station explore la correspondance des luttes pour la reconnaissance de la terre, et l’envie de rallier les forces de plurivers pour mieux l’habiter. Dans la continuité des travaux du Laboratoire espace cerveau, à la suite notamment des Stations 15 (Faire Chair, Comment changer de paradigme dans des mondes enchevêtrés ?), 18 (Cartographies des nous#1 & 2, Rituel·le·s) et 21 (Le ménagement de la terre), la Station 22 Comment réclamer la terre ? esquisse les contours d’un monde commun et de solidarités cosmomorphes. 

Œuvres à l’étude

pdt_2022-re__clamer_la_terre-024.jpg

Amakaba x Olaniyi Studio, Nono: Soil Temple, 2022. Courtesy des artistes
Exposition Réclamer la terre, Palais de Tokyo (15.04.2022 - 04.09.2022)
Photo : Aurélien Mole

 

 

asinnajaq_02.jpeg

asinnajaq, Rock Piece (Ahuriri Edition), 2018. Courtesy de l'artiste

 

 

 

pdt_2022-re__clamer_la_terre-014.jpg

Megan Cope, Untitled (Death Song), 2020. Courtesy de l'artiste & Milani Gallery (Brisbane)
Exposition Réclamer la terre, Palais de Tokyo (15.04.2022 - 04.09.2022)
Photo : Aurélien Mole

 

 

pdt_2022-re__clamer_la_terre-170.jpg

Kate Newby, The edge of the earth, 2022. Courtesy de l'artiste & Art : Concept (Paris)
Exposition Réclamer la terre, Palais de Tokyo (15.04.2022 - 04.09.2022)
Photo : Aurélien Mole

 

 

pdt_2022-re__clamer_la_terre-161.jpg

Kate Newby, you wish.  you wish, 2022. Courtesy de l'artiste & Art : Concept (Paris)
Exposition Réclamer la terre, Palais de Tokyo (15.04.2022 - 04.09.2022)
Photo : Aurélien Mole

 

 

pdt_2022-re__clamer_la_terre-039.jpg

Kate Newby, it makes my day so much better if i speak to all of you (détail), 2022. Courtesy de l'artiste & Art : Concept (Paris)
Exposition Réclamer la terre, Palais de Tokyo (15.04.2022 - 04.09.2022)
Photo : Aurélien Mole

 

 

pdt_2022-re__clamer_la_terre_s4-025.jpg

Solange Pessoa, Cathedral, 1990-2003. Courtesy de l'artiste & Mendes Wood DM (Bruxelles, New York, São Paulo)
Exposition Réclamer la terre, Palais de Tokyo (15.04.2022 - 04.09.2022)
Photo : Aurélien Mole

 

 

pdt_2022-re__clamer_la_terre-018.jpg

Judy Watson avec Tor Maclean, lost islands of the seine with temperature chart, 2022 et Judy Watson burrum riber with dead tree, 2022 (de gauche à droite). Courtesy des artistes & Milani Gallery (Brisbane)
Exposition Réclamer la terre, Palais de Tokyo (15.04.2022 – 04.09.2022).
Photo : Aurélien Mole 

 

 

pdt_2022-re__clamer_la_terre-021.jpg

Judy Watson avec Tor Maclean, Cheryl Leavy, Madeleine King, Ebony Wolmott, Dot Watson, Rani Carmichael & Dhana Merrit, moreton bay rivers, australian temperature chart, freshwater mussel shells, net, spectogram, 2022. Courtesy des artistes & Milani Gallery (Brisbane)
Exposition Réclamer la terre, Palais de Tokyo (15.04.2022 – 04.09.2022).
Photo : Aurélien Mole 

 

 

pdt_2022-re__clamer_la_terre-020.jpg

Judy Watson avec Tor Maclean, canoe creek, humbug reach, black casuarina, 2022. Courtesy des artistes & Milani Gallery (Brisbane)
Exposition Réclamer la terre, Palais de Tokyo (15.04.2022 – 04.09.2022).
Photo : Aurélien Mole

pdt_2022-re__clamer_la_terre_s4-041.jpg

Judy Watson, red spine (bunya) and kangaroo grass, 2022. Courtesy de l'artiste & Milani Gallery (Brisbane)
Exposition Réclamer la terre, Palais de Tokyo (15.04.2022 – 04.09.2022).
Photo : Aurélien Mole

 

 

pdt_2022-re__clamer_la_terre_s4-040.jpg

Judy Watson, rivers of the gulf with casuarina, 2022. Courtesy de l'artiste & Milani Gallery (Brisbane)
Exposition Réclamer la terre, Palais de Tokyo (15.04.2022 – 04.09.2022).
Photo : Aurélien Mole

 

 

Intervenant·e·s

Linda Boukhris
La racialisation de l’espace dans le plantationocène
Géographe, Maîtresse de Conférences à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne 

Marie Fleury
Plantes et chamanisme : usages et symbolique
Ethnobotaniste au Muséum National d’Histoire Naturelle, Directrice de l’antenne du MNHN en Guyane française

Barbara Glowczewski
Pourquoi réveiller les esprits des lieux ?
Directrice de recherche au CNRS, membre du laboratoire d'anthropologie sociale du Collège de France et enseignante en études environnementales à l'Ehess 

Ariel Salleh
On Holding Body and Country 
Professeure invitée en Humanités, Nelson Mandela University et conseillère scientifique de l'exposition Réclamer la terre 
avec Margot Lauwers, chercheuse associée au CRESEM, Université de Perpignan, traductrice, professeure d'anglais dans le secondaire

Marine Yzquierdo
Changer le droit pour changer notre rapport à la nature
Avocate et membre du conseil d’administration de Notre Affaire à Tous

Benedikte Zitouni et Alice Mortiaux
Comment les modernes tiennent à la Terre : croisement de deux enquêtes
Benedikte Zitouni, professeure et sociologue à l’Université Saint-Louis Bruxelles et Alice Mortiaux, narratrice, artiste plasticienne et chercheuse en Art & sciences de l’art à l’Université Libre de Bruxelles et l’École de Recherche Graphique (Bruxelles).

Modération

Anabelle Lacroix et Anaïs Roesch

Chargées de recherche
Station 22

Œuvres à l'étude 

Sélection d’œuvres présentées dans l’exposition Réclamer la terre, du 14 avril au 4 septembre 2022 au Palais de Tokyo
→ consulter le site du Palais de Tokyo

Amakaba x Olaniyi Studio, Nono: Soil Temple, 2022

asinnajaq, Rock Piece (Ahuriri Edition), 2018

Megan Cope, Untitled (Death Song), 2020

Kate Newby, The edge of the earth ; you wish. you wish. ; it makes my day so much better if i speak to all of you., 2022

Solange Pessoa, Cathedral, 1990-2003

Judy Watson, lost islands of the seine with temperature
chart
; burrum river with dead tree ; red spine (bunya) and kangaroo grass ; rivers of the gulf with casuarina ; canoe creek, humbug reach, black casuarina ; moreton bay rivers, australian temperature chart, freshwater mussel shells, net, spectogram, 2022

 

 



Journées d'étude

Conception
Daria de Beauvais 
et Anabelle Lacroix 
avec l'assistance de Lisa Colin

Vendredi 10 juin et samedi 11 juin 2022 de 14h à 18h30 au Palais de Tokyo, Paris
& en ligne sur Zoom
dès 14h55 le 10 juin
et dès 14h le 11 juin

Toutes les interventions sont accessibles en français et en anglais par traduction simultanée, en présentiel et en ligne.

Pour s'inscrire en présence : suivre ce lien

Vendredi 10 juin
Participer à la réunion Zoom du vendredi, lien ici
ID webinaire : 119929

Samedi 11 juin
Participer à la réunion Zoom du samedi, lien ici
ID de réunion : 874 0031 3740
Code secret : 037218

Participant·e·s

Daria de Beauvais, Senior Curator, commissaire d'exposition au Palais de Tokyo, Paris

Tiphaine Calmettes, Artiste

Nathalie Ergino, Directrice de l'Institut d'art contemporain, Villeurbanne

Jérôme Grivel, Artiste

Pierre Montebello, Philosophe, professeur émérite de philosophie moderne et contemporaine de l’Université de Toulouse

Jean-Baptiste Perret, Artiste  

Stéphanie Raimondi, Artiste

Vahan Soghomonian, Artiste

Retrouvez la liste complète des participant·e·s du Laboratoire espace cerveau sur le site Internet rubrique PARTICIPANT·E·S, ici