Matière et métabolismes

À travers le cycle de recherche « Vers un monde cosmomorphe » lancé en novembre 2016, le Laboratoire étend son champ d’exploration aux liens organiques qui unissent l’humain au cosmos.   
À l’heure de l’Anthropocène, l’intensité du bouleversement climatique et ses conséquences nous engagent plus que jamais à recomposer un monde commun, à la fois humain et non humain. De l’épigénétique à l’éthologie en passant par la géologie, les sciences révèlent aujourd’hui à l’unisson les liens de coexistence vitale qui unissent les êtres, mesurent la porosité avec leur milieu.       
Nos conceptions aujourd’hui se transforment : les principes dualistes de l’approche occidentale séparant l’homme de la nature, opposant matière et esprit, l’inné et l’acquis, laissent place à un modèle cosmologique, une vision du monde non plus anthropomorphe mais
« cosmomorphe ».

Comment concilier l’urgence environnementale et la nécessaire transformation de notre mode d’être au monde ? Comment la création et la recherche, imaginaires en actes, peuvent-elles contribuer ensemble à ce changement de paradigme ?

Pour la Station 14, le Laboratoire espace cerveau propose une exploration au cœur de la matière à la lumière des recherches actuelles en physique, en biologie, en chimie ou en géologie. Il s’agira dès lors d’interroger collectivement les processus qui se jouent. Peut-on parler de matière organique ou synthétique ? Inerte ou vivante ? Autonome ou « parasite » ? Étendues au champ des flux moléculaires, les recherches actuelles autour de la multiplicité des états de la matière ou des processus de continuité et de stabilité des formes dans l’évolution, composent un monde d’agencements illimités. Au regard de pratiques artistiques émergentes et confirmées, la matière avec ses métabolismes devient dès lors un paradigme pour prendre acte de la porosité entre les êtres du cosmos et considérer ainsi des manières de composer un monde consistant.

 

 

Participants


Denis Cerclet

Anthropologue, maître de conférences à l’Université Lumière Lyon 2
Nathalie Ergino
Directrice de l’Institut d’art contemporain, Villeurbanne/Rhône-Alpes
Olivier Hamant
Biologiste, directeur de recherche du Laboratoire de Reproduction et de Développement des Plantes à l’École Normale Supérieure de Lyon, chercheur associé au laboratoire Sainsbury, Cambridge (Angleterre), professeur Associé à l’Université Kumamoto (Japon)
Ann Veronica Janssens
Artiste, enseignante aux Beaux-Arts de Paris
Hélène Meisel
Docteure en Histoire de l’art, chargée de recherche et d’exposition, Centre Pompidou-Metz
Pierre Montebello
Philosophe, professeur de philosophie moderne et contemporaine de l’Université de Toulouse, auteur de Métaphysiques cosmomorphes, la fin du monde humain (Les presses du réel, 2015)
Cyrille Noirjean
Directeur de l’URDLA (Centre international estampe & livre), psychanalyste (membre de l’Association Lacanienne Internationale)
Arnauld Pierre
Historien de l’art, professeur à l’Université Paris IV-Sorbonne
Jean-Louis Poitevin
Docteur en philosophie, écrivain et critique d’art
Alexandre Wajnberg

Journaliste scientifique à la RTBF (Journal parlé de Radio Une, Bruxelles)
Jean-Jacques Wunenberger
Professeur émérite de philosophie, doyen honoraire de la Faculté de Philosophie de l’Université Lyon 3 (2000-2010), ancien directeur de l’Institut de Recherches philosophiques de Lyon (2004-2011), président de l’Association internationale Gaston Bachelard, co-directeur du Centre de Recherches internationales sur l’Imaginaire

Et les artistes Clarissa Baumann, Benjamin Blaquart, Alys Demeure, Célia Gondol, Jérôme Grivel, Héloïse Lauraire, Sandra Lorenzi, Théo Massoulier, Stéphanie Raimondi, Linda Sanchez, Vahan Soghomonian, Floryan Varennes, Mengzhi Zheng

Œuvres à l'étude


Isabelle Andriessen, Hicham Berrada, Nina Canell, Pierre Huyghe, Anicka Yi

Journée d’étude


Sur une proposition d’Hélène Meisel et Nathalie Ergino

Samedi 19 janvier 2019, de 9h à 13h, à l’auditorium de l’IAC, Villeurbanne.

Entrée libre
Facebook live dès 9h

inscription ici

Intervenants


Hicham Berrada
Artiste, discussion avec Hélène Meisel

Nicolas Bourriaud
À propos de l’exposition Crash Test, la révolution moléculaire
Directeur du MoCo - La Panacée, Montpellier, commissaire et écrivain

Vincent Fleury
Corps du fluide et fluide du corps
Directeur de recherche au CNRS, HDR, laboratoire de physique de la matière condensée

Flora Katz
Pierre Huyghe, After ALife Ahead
Critique d’art, curatrice indépendante et doctorante affiliée à l’Institut ACTE (arts, créations, théories et esthétiques – CNRS / Université Paris 1)

Hélène Meisel
Matières à l’œuvre, matières exposées depuis les années 1980
Docteure en Histoire de l'art, chargée de recherche et d'exposition, Centre Pompidou-Metz

Modération Hélène Meisel