Coexistences - ce que l’animalité nous apprend

La station 13 fait converger une multiplicité de pratiques de recherches, tant artistiques que scientifiques, prenant acte de nos liens avec l’animal. Longtemps mis à distance de la pensée philosophique et scientifique, l’animal, dès lors qu’il investit les lieux de l’analyse critique, bouscule nos pratiques de connaissance, en révèle les points aveugles. Aujourd’hui intégré aux champs de l’anthropologie, de la sociologie, etc., l’animal fait résonner par ses modalités de présence nos propres spécificités et cadres normatifs. Selon la transdisciplinarité constitutive du Laboratoire espace cerveau, il s’agira ainsi pour cette station de décentrer notre regard vers la multiplicité des êtres qui compose le monde et d’envisager ainsi d’autres manières de l’habiter.

Participants


Denis Cerclet

Anthropologue, maître de conférences à l’Université Lumière Lyon 2
Olivier Hamant
Biologiste, directeur de recherches du Laboratoire de Reproduction et de Développement des Plantes à l’École Normale Supérieure de Lyon, chercheur associé au Laboratoire Sainsbury, Cambridge, professeur associé à l’Université Kumamoto (Japon)
Hélène Meisel
Docteure en Histoire de l’art, chargée de recherche et d’exposition, Centre Pompidou-Metz
Cyrille Noirjean
Directeur de l’URDLA, psychanalyste (membre de l’Association Lacanienne Internationale)
Arnauld Pierre
Historien de l’art, professeur à l’Université Paris IV-Sorbonne
Jean-Louis Poitevin
Docteur en philosophie, écrivain et critique d’art
Alexandre Wajnberg
Journaliste scientifique à la RTBF (Journal parlé de Radio Une, Bruxelles)
Jean-Jacques Wunenburger
Professeur émérite de philosophie, doyen honoraire de la Faculté de Philosophie de l’Université Lyon 3 (2000-2010), ancien directeur de l’Institut de Recherches philosophiques de Lyon (2004-2011), président de l’Association internationale Gaston Bachelard, co-directeur du Centre de Recherches internationales sur l’Imaginaire

Et les artistes : Clarissa Baumann, Benjamin Blaquart, Alys Demeure, Célia Gondol, Jérôme Grivel, Héloïse Lauraire, Sandra Lorenzi, Théo Massoulier, Stéphanie Raimondi, Linda Sanchez, Vahan Soghomonian, Floryan Varennes, Mengzhi Zheng

Œuvres à l'étude


Dana Armour, Sarah Del Pino, Hubert Duprat, Robin Meier & Ali Momeni, Tomás Saraceno, Shimabuku, Daniel Steegmann Mangrané

Journée d'étude


Sur une proposition d’Ann Veronica Janssens et Pierre Montebello


Vendredi 14 décembre 2018, de 10h-12h30, puis 14h-17h à l'Amphithéâtre des Loges, École nationale supérieure des beaux-arts, Paris


Entrée libre
Facebook live dès 10h

Inscription Beaux-Arts de Paris
+33(0)1 47 03 54 58

Intervenants


Frédéric Joulian
Entre éthologie et anthropologie : comprendre les relations interspécifiques
Maître de conférences à l’EHESS, responsable du Programme de Recherches Interdisciplinaires (PRI) « Évolution, Natures et Cultures», chercheur associé au Laboratoire d’Anthropologie Sociale du Collège de France, et au Laboratoire d’Archéologie Africaine de l’Université de Paris-Nanterre

Pierre Montebello
Expression animale
Philosophe, professeur de philosophie moderne et contemporaine à l’Université de Toulouse, auteur de Métaphysiques cosmomorphes, la fin du monde humain (les presses du réel, 2015)

Jocelyne Porcher
Le travail animal, une utopie de la coopération ?
Sociologue et zootechnicienne, directrice de recherches à l’Institut National de la Recherche Agronomique

Bertrand Prévost
Les animaux sans animalisme
Historien et théoricien de l’art, maître de conférences HDR en histoire de l’art et esthétique à l’Université Bordeaux- Montaigne

Aline Wiame
La pensée est parfois plus proche d’un animal qui meurt que d’un homme vivant, même démocrate
Maître de conférences en arts et philosophie à l’Université Toulouse-Jean Jaurès

Modération Cyrille Noirjean