Comment le cerveau invente ce que l'on perçoit

En invitant notamment Israël Rosenfield, la Station 6 s’intéresse au fonctionnement du cerveau et à la connexion de l’individu au monde. Elle met en avant les phénomènes de construction du monde par le cerveau : en tant que système biologique tout d’abord, avec la perception sensorielle, conditionnée par des capteurs et récepteurs ; également par la conscience que chaque individu a de son environnement avant même de le percevoir, en fonction d’un contexte culturel. Ainsi le monde tel qu’il nous est rendu visible, et la mémoire que l’on en a, naissent d’un processus cérébral de reconstruction permanente et dynamique.

Œuvre à l'étude

bazile-brillance.jpg

Bernard Bazile, Brillance, 2011.
Pierre du Forez, granit noir, 50 x 100 x 90 cm.
Production Institut d’art contemporain © Blaise Adilon

Participants

Élisa Brune
écrivain (romancière, essayiste) et journaliste scientifique
Denis Cerclet
anthropologue, maître de conférences, Université Lumière Lyon 2
Arnauld Pierre
historien de l’art, professeur à l’Université Paris IV-Sorbonne
Jean-Louis Poitevin
docteur en philosophie, écrivain et critique d’art

Invités

Catherine Beaugrand
artiste, en charge du Groupe de Recherche DatAData, École Nationale des Beaux-Arts de Lyon Site du Groupe de Recherche DatAData : datadataensbalyon
Charles Lenay
professeur de Sciences et Technologies Cognitives à l’Université Technologique de Compiègne. Charles Lenay a créé en 1995 le Groupe Suppléance Perceptive, devenu CRED (Recherche Cognitive et Design de l’énaction) qui est une des trois composantes de l'Unité de recherche interdisciplinaire COSTECH dont il est directeur
Yannick Prié
maître de conférences à l’Université Claude Bernard, Lyon 1 et chercheur au LIRIS, Laboratoire d'InfoRmatique en Image et Systèmes d'information
Israël Rosenfield
docteur en médecine (New York University) et docteur en philosophie (Princeton), il enseigne les neurosciences et l'histoire des idées à la City University de New York
Elinor Vernhes
artiste. Elle s’intéresse au phénomène de perception et ses travaux actuels sont intimement liés au concept d’enaction de Francisco Varela.

Œuvre à l'étude

Bernard Bazile, Brillance, 2011.
Pierre du Forez, granit noir 50 x 100 x 90 cm.
Production Institut d’art contemporain

Journée d'étude

Jeudi 30 juin 2011, de 13h30 à 16h30 à l'auditorium de l'IAC

Conférence

Israël Rosenfield “Comment le cerveau invente ce que l'on perçoit”
Israël Rosenfield est notamment l'auteur de L'Invention de la mémoire – Le Cerveau, nouvelles donnes (Flammarion, coll. Champs, 1994), de L’étrange, le familier, l’oublié – Une anatomie de la conscience (Flammarion, coll. Champs, 2005), de La Mégalomanie de Freud (Seuil, 2000), et avec Edward Ziff, de L’adn : La science en bandes dessinées (Odile Jacob, 2011).

Enregistrements audio de la conférence :